13.03.2018, 17:53

Sion 2026: une votation populaire revient à renoncer aux Jeux olympiques

chargement
Hans Stöckli estime qu'une votation populaire signifierait la fin des JO de Sion 2026.

 13.03.2018, 17:53 Sion 2026: une votation populaire revient à renoncer aux Jeux olympiques

Sion 2026 Une votation populaire sur les Jeux olympiques de Sion 2026 revient à enterrer le projet. C'est en substance le message d'Hans Stöckli, vice-président du comité d'organisation.

Faire voter le peuple suisse sur Sion 2026 équivaudrait à renoncer aux Jeux olympiques en Valais cette année-là. Ce serait impossible pour des raisons de temps, estime Hans Stöckli, vice-président du Comité d'organisation de la manifestation.

Le délai pour le dépôt de la candidature échoit le 11 janvier 2019. Or une votation fédérale ne peut intervenir avant juillet 2019. Pour une question d'agenda, cela signifierait qu'on ne peut pas poursuivre le projet, a précisé mardi le conseiller aux Etats (PS/BE) au micro d'ats-VIDEO.

Hans Stöckli s'exprimait dans la foulée de l'acceptation par le National, par 92 voix contre 87 et sept abstentions, d'une motion de Silva Semadeni (PS/GR) demandant que le soutien de la Confédération fasse l'objet d'une loi, attaquable par référendum. Le Conseil fédéral s'y opposait pour les mêmes raisons, faute de temps.

En attendant le Conseil des Etats

Le Conseil des Etats doit encore se prononcer. Pour Hans Stöckli, il est gênant de changer les règles en cours de jeu.

Pour les sections valaisannes du PDC et du PLR, ou haut-valaisanne de l'UDC, il s'agit même d'une "manoeuvre dilatoire afin de torpiller les chances de la candidature valaisanne". Dénonçant dans un communiqué commun une atteinte à la solidarité confédérale, elles appellent "officiellement le Conseil des Etats à corriger le tir".

ATS

À lire aussi...

JOSion 2026: le Conseil national veut que le peuple vote sur les JO d'hiver 2026Sion 2026: le Conseil national veut que le peuple vote sur les JO d'hiver 2026

Top