12.01.2018, 00:01

«Il y a encore des gens qui y croient»

Abonnés
chargement
Après «La bataille du Gripen», le réalisateur vaudois Frédéric Gonseth signe «Le printemps du journalisme».

 12.01.2018, 00:01 «Il y a encore des gens qui y croient»

Par kessava packiry

Pertes des revenus publicitaires au profit des sites d’annonces vers lesquels se tournent les grands éditeurs, manque d’intérêt d’un jeune lectorat friand des informations légères du net, restructurations, licenciements... Les médias suisses vont mal. Très mal. Pas plus tard que lundi, l’Agence télégraphique suisse annonçait la suppression de 35 à 40 postes, sur un total de 180. De quoi...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top