08.11.2017, 12:45

Fleurier: le tribunal ne retient pas le viol, mais des contraintes sexuelles

chargement
(Image d'illustration) Le tribunal a jugé que le prévenu s'est rendu coupable de contraintes sexuelles.

 08.11.2017, 12:45 Fleurier: le tribunal ne retient pas le viol, mais des contraintes sexuelles

Justice Deux ans de prison, dont un avec sursis, pour contraintes sexuelles. Tel est le verdict rendu ce mercredi par le Tribunal du Littoral et du Val-de-Travers à la suite de l'audience criminelle pour viol qui s'est tenue ce mardi.

Le Tribunal du Littoral et du Val-de-Travers a rendu son verdict dans la procédure pour viol qui l'a occupé mardi. Il a condamné le prévenu, un trentenaire italo-suisse, à deux ans de prison, dont un avec sursis, pour contraintes sexuelles notamment.

En présence de deux versions des événements contradictoires, le tribunal a retenu essentiellement la version de la victime, la jugeant plus crédible. Toutefois, le tribunal n'a pu acquérir de certitude quant à la formulation de l'opposition de la victime. Il retient donc des contraintes et non le viol. 

>> A lire aussi: "Fleurier: Simples massages ou véritable viol?"

Par ailleurs, le prévenu a également été reconnu coupable d'une série de dommages à la propriété. Il avait rayé les voitures de ses anciens logeurs, puis leur avait crevé les pneus, avant de tenter de mettre le feu aux véhicules.


Top