16.04.2018, 16:30

Pour se payer un piano à 89'000 francs, il joue dans les rues de Neuchâtel

Abonnés
chargement
Nicolas Engel joue dans les rues de Neuchâtel pour se payer un Steinway.

 16.04.2018, 16:30 Pour se payer un piano à 89'000 francs, il joue dans les rues de Neuchâtel

Musique Nicolas Engel fait résonner les notes de son piano dans les villes de Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds. Son rêve? Un Steinway. En 95 jours, il a récolté près de 21 500 francs.

Pas besoin de le chercher très longtemps: les notes de Nicolas Engel résonnent loin à la ronde. Depuis quelques mois, le Biennois joue du piano dans les rues de villes alémaniques et romandes, dont Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds. A 32 ans, il rêve de se payer un Steinway, d’une valeur de 89'000 francs.

Mais pourquoi se donner...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top