15.04.2017, 00:01

Jean-Yves Robert, converti au bio

Abonnés
chargement
1/2  

 15.04.2017, 00:01 Jean-Yves Robert, converti au bio

AGRICULTURE Malgré les difficultés de l’activité agricole, des fils de paysans succèdent chaque année à leurs parents, en explorant des pistes nouvelles.

«Paysan, c’est plus d’heures de travail qu’un menuisier et moins de revenus, mais une meilleure qualité de vie.» Eleveur de vaches allaitantes, Jean-Yves Robert, fils et petit-fils d’agriculteurs, a repris en 2012 le domaine des Bressel à son père Claude-Eric. Mais cette transmission du patrimoine familial ne coulait pas de source.

«Un truc de farfelus»

«A 16 ans, en...

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top