23.10.2017, 00:01  

Mandy Wigger «ressuscite» le NUC

Abonnés
chargement
1/6  

 23.10.2017, 00:01   Mandy Wigger «ressuscite» le NUC

Par julián Cerviño

VOLLEYBALL - La capitaine a fait réagir ses coéquipières pour retourner le match contre Lugano à la Riveraine.

«Les victoires sont toujours le fruit d’un travail collectif, mais il est clair que Mandy Wigger a fait réagir ses coéquipières après les deux premiers sets perdus et les a tirées en avant.» Silvan Zindel n’est pas du genre à «particulariser» un succès, mais le coach du NUC ne pouvait que se rendre à l’évidence hier soir après la victoire de son équipe au tie-break face à Lugano: sans la réaction de sa capitaine, la remontée de sa phalange...

«Les victoires sont toujours le fruit d’un travail collectif, mais il est clair que Mandy Wigger a fait réagir ses coéquipières après les deux premiers sets perdus et les a tirées en avant.» Silvan Zindel n’est pas du genre à «particulariser» un succès, mais le coach du NUC ne pouvait que se rendre à l’évidence hier soir après la victoire de son équipe au tie-break face à Lugano: sans la réaction de sa capitaine, la remontée de sa phalange n’aurait pas été possible et les deux points de la victoire ne seraient pas tombés dans l’escarcelle des Neuchâteloises. Mais dieu que ce fut dur!

«Nous savions que cela allait être difficile contre Lugano, mais nous ne nous sommes peut-être pas assez remises en question après notre défaite de vendredi contre Aesch-Pfeffingen (1-3)», estime Mandy Wigger. «J’aurais peut-être aussi dû faire plus prendre conscience à l’équipe que nous devions réagir ce dimanche. Ensuite, pendant le match, j’ai pris les choses en mains parce que c’est mon rôle.» Un rôle interprété à la perfection par la canonnière de la Riveraine.

La No 11 a non seulement pilonné la défense tessinoise, elle a aussi montré l’exemple en remontant plusieurs balles en défense. Le gros point faible du NUC durant deux premières manches très laborieuses. «En attaque, nous nous en sortions plutôt bien, mais défensivement et au bloc nous avions beaucoup de problèmes», admettait la volleyeuse originaire du Jura bernois. «Lors de la pause après le deuxième set, j’ai surtout dit qu’il fallait qu’on se bouge le c...» Ce message un peu cru est passé et il a ressuscité le NUC emmené par sa valeureuse capitaine.

Etrangères perfectibles

Que se passera-t-il lorsque cette routinière de 30 ans ne sera plus là? «Peut-être qu’une autre joueuse prendra le relais», répond Silvan Zindel. «En attendant, elle est là pour montrer l’exemple aux jeunes.» D’accord, mais il faudrait aussi que les autres leaders se montrent à la hauteur. A commencer par des étrangères pleines de qualités et d’énergie, mais dont le déchet dans le jeu est encore trop important.

A commencer par l’Américaine Cassidy Pickrell presque trop généreuse dans sa prise de risques (36 attaques pour 14 points hier). Ses quatre services manqués, comme ceux de la passeuse Morgan Bergren, illustrent aussi ce problème. Cette dernière a été mise sous pression par son entraîneur au cours de la deuxième manche lorsqu’elle a été remplacée par la jeune et prometteuse Méline Pierret. «Elle a très bien réagi en remportant pas mal de points au filet en bloquant ou en feintant», note Silvan Zindel en référence à cette Américaine. «C’est bien pour nous car cela offre d’autres variantes dans notre jeu.» D’accord, mais la synchronisation avec les attaquantes est perfectible. Comme le rendement de la bondissante et inconstante Tiana Dockery.

Mais bon, le NUC est en phase de construction et les deux points conquis démontrent qu’il possède un certain potentiel.

NUC- LUGANO 3-2 (23-25 22-25 25-15 25-19 22-20)

Riveraine: 580 spectateurs.

Arbitres: M. Reyes et Mme Rüegg.

NUC: Wigger (27 poitns), Bergren (15), Dockery (24), C. Troesch, Girard (6), Pickrell (top-scorer, 14), Dalliard (libéro); Halter (6), Petitat, Suriano, Pierret.

Lugano: S. Troesch (4), Torterolo (2), Pulcini (14), Do Amaral (18), Borelli (13), Maros (top-scorer, 13), Zini (libéro); Galic, Fanelli (4), Gonzalez.

Notes: le NUC joue sans Romaneschi (convalescente) ni Gudenkauf (en surnombre). Mandy Wigger et Sara Troesch sont désignées meilleures joueuses de chaque équipe. Durée du match: 2h17’ (29’, 29’, 27’, 26’ et 26’).

Au filet

fin de série Mine de rien, le NUC a mis fin à une mauvaise série en remportant le tie-break. La saison passée, les Neuchâteloises n’avaient remporté aucun set décisif sur les huit disputés en LNA.

Trois sur trois Lugano a déjà disputé trois tie-breaks en trois matches cette saison en LNA. Après avoir remporté le premier contre Guin, les Tessinoises ont perdu les suivants contre Galina et le NUC. «Parce que les autres équipes sont plus fortes que nous et que nous peinons sur la distance. Mais je tiens à rendre honneur à mes joueuses qui se sont encore bien battues contre le NUC», déclarait le coach tessinois, Antonino Zisa tout dépité et on le comprend.

europe Les dates des confrontations entre le NUC et les Danoises de Holte IF en Challenge Cup sont connues. Les Neuchâteloises joueront au Danemark le mardi 12 décembre et recevront les Danoises le jeudi 11 janvier à la Riveraine lors de ce seizième de finale. A retenir...

famille Pour la cinquième fois, Carole (NUC) et Sara Troesch (Lugano) ont joué l’une contre l’autre en LNA. «C’est toujours un peu spécial et très sympa», rigolaient les deux sœurs à l’issue de la partie d’hier. «Nous n’avons rien parié, mais nous pourrions y penser.» Jusqu’ici Carole n’a perdu qu’une fois ce duel familial et elle aurait tout à y gagner.

EN CHIFFRES
27
Points inscrits par Mandy
Wigger hier contre Lugano,
dont 11 blocs et 4 services
gagnants. Impressionnant!
117
Points gagnés par le
NUC contre 104 pour
Lugano. Les Neuchâteloises étaient
bien supérieures hier aux
Tessinoises, mais elles ont mis
bien du temps à le démontrer.
13
Erreurs au service sur 116
exécutés pour 11 mises en
jeu gagnantes. Une statistique
perfectible pour le NUC

Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top