14.11.2017, 08:57  

Ski alpin: plusieurs descendeurs suisses ont assisté à la chute mortelle du Français David Poisson

chargement
Plusieurs skieurs suisses ont assisté à la chute mortelle de David Poisson (archives).

 14.11.2017, 08:57   Ski alpin: plusieurs descendeurs suisses ont assisté à la chute mortelle du Français David Poisson

Drame - Plusieurs skieurs suisses ont assisté, lundi, à l'accident qui a coûté la vie au descendeur français David Poisson. Nos spécialistes de la vitesse s'entraînaient sur la même piste de Nakiska, au Canada, en vue de la première descente de la saison, prévue à Lake Louise le 25 novembre prochain.

Lundi soir, Swiss-Ski a rendu hommage à David Poisson, le skieur français victime d'une chute mortelle, la veille, sur la piste de Nakiska, au Canada. Il a traversé les filets de sécurité avant de percuter un arbre en bordure de piste.

Le descendeur est décédé sur le coup, avant même de pouvoir être transporté dans un hôpital, ont indiqué les secours à l'agence américaine AP. "Quand nous sommes arrivés sur place, nous avons pris en charge cette personne et constaté son décès", a expliqué le porte-parole des secours médicaux, Adam Loria, aux médias canadiens.

Poisson est sorti de la piste en bas de parcours sur une compression, il a perdu un ski et a traversé le filet de sécurité avant de percuter l'arbre, a précisé un membre de l'encadrement de l'équipe d'Italie de ski alpin, qui s'entraînait aussi sur les lieux. Selon la Gazzetta dello Sport, les skieurs atteignent plus de 100 km/h à cet endroit.

 

 

Dans un communiqué diffusé mardi matin par la fédération, on apprend que plusieurs spécialistes de vitesse suisses étaient sur place au moment de l'accident. Beat Feuz, Patrick Küng, Mauro Caviezel, Marc Gisin et Gilles Roulin s'entraînaient sur cette piste ce lundi. "Ils ont dû assister de près à l'accident et au sauvetage de David Poisson."

Les descendeurs sont arrivés dimanche à Nakiska. Beat Feuz nous avait offert un petit cliché via son compte Instagram:

 

 

Certains ont visiblement déjà été sollicités par des journalistes pour raconter ce qu'ils ont vu. "Ils bénéficient actuellement d'une prise en charge professionnelle" et Swiss-Ski demande de les laisser digérer ce drame et se concentrer sur leur préparation 

Pour l'heure, cette préparation est interrompue et Swiss-Ski ne sait pas quand et où elle pourra reprendre, les conditions de sécurité à Nakiska n'étant pas assurées.

ATS

À lire aussi...

drameSki alpin: le cirque blanc pleure la mort du descendeur français David PoissonSki alpin: le cirque blanc pleure la mort du descendeur français David Poisson

DrameSki alpin: David Poisson se tue à l'entraînementSki alpin: David Poisson se tue à l'entraînement

Ski alpinDécès de David Poisson: la sécurité des stations remise en questionDécès de David Poisson: la sécurité des stations remise en question

Top