03.11.2017, 00:01  

Un millésime national pour le meeting du Red-Fish

Abonnés
chargement
Jean-François Rochat et ses coéquipiers du Red-Fish Neuchâtel mettent un point d’honneur à se surpasser à la maison.

 03.11.2017, 00:01   Un millésime national pour le meeting du Red-Fish

NATATION - Plus de 450 nageurs seront présents, ce week-end, aux piscines du Nid-du-Crô.

Il y aura une concentration de champions, ce week-end, au meeting annuel du Red-Fish Neuchâtel (RFN).

Une bonne partie des meilleurs nageurs du pays ont en effet décidé d’effectuer leurs derniers réglages en vue des championnats de Suisse en petit bassin à Uster (23-26 novembre) aux piscines du Nid-du-Crô. A l’image du recordman de Suisse du...

Il y aura une concentration de champions, ce week-end, au meeting annuel du Red-Fish Neuchâtel (RFN).

Une bonne partie des meilleurs nageurs du pays ont en effet décidé d’effectuer leurs derniers réglages en vue des championnats de Suisse en petit bassin à Uster (23-26 novembre) aux piscines du Nid-du-Crô. A l’image du recordman de Suisse du 800 m libre, le Genevois Nils Liess. «Ça va nager fort», promet d’avance Xavier Fleury, l’entraîneur élite du RFN. «Quelques-uns des grands clubs du pays, comme Genève mais surtout Uster, ont voulu venir chez nous.»

En tout, ils seront 450 nageurs à se préparer – ou à tenter de réaliser les minima de Swiss Swimming – pour la première grande échéance nationale de l’hiver. «Pour des questions de place, nous avons dû demander à certains clubs de réduire leur délégation afin de satisfaire tout le monde», explique le technicien français. «C’est la preuve que notre organisation est appréciée aux quatre coins de la Suisse.»

Malgré tout, le nombre des participants est élevé. Ce week-end, les séries risquent bien de s’enchaîner à un rythme effréné. «Oui, cela fait beaucoup de monde, mais j’espère que la compétition restera digeste», confie-t-il.

Les «poissons rouges», aussi, vont vouloir nager comme des requins. Pour eux, le meeting annuel constitue toujours un événement particulier. Qu’ils ne peuvent sportivement pas rater. «C’est vrai qu’ils veulent toujours réussir de belles performances à la maison, ils accumulent toutefois un certain taux de fatigue depuis quelques semaines.»

Un regard vers Uster, l’autre vers le printemps

Et pour cause. Revenus de deux semaines de camp à Palma de Majorque le 13 octobre, les Neuchâtelois sont encore en pleine préparation. Cela fait un mois qu’ils s’entraînent pratiquement sans un jour de relâche. «Or même si la période est intense, mes nageurs ont réussi de très bons temps au meeting de La Chaux-de-Fonds», se réjouit le coach du RFN.

A moins de trois semaines des «Suisses», l’entraîneur du Nid-du-Crô doit également tenir compte de plusieurs paramètres. «C’est même un paradoxe», sourit Xavier Fleury. «Il y a d’une part la préparation pour les championnats de Suisse qu’il ne faut pas négliger. De l’autre côté, nous sommes dans un travail foncier qui doit leur servir durant toute la saison. Comme nous avons conçu une préparation différente, nous verrons ce week-end si nous ne nous sommes pas trompés.»

Premiers éléments de réponse dès demain à 9h.

Programme

Samedi.Dès 9h: 400 m 4 nages, 50 m libre, 100 m papillon, 100 m 4 nages. Après la pause de midi: 200 m dos, 50 m papillon, 100 m brasse, 200 m libre, relais 4 x 50 m libre. Fin des épreuves aux environs de 18h30.

Dimanche. Dès 9h: 400 m libre, 50 m brasse, 200 m 4 nages, 100 m dos. Après la pause de midi: 200 m papillon, 100 m libre, 50 m dos, 200 m brasse, relais 4 x 50 m 4 nages. Fin des épreuves aux environs de 18h.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top