07.12.2017, 16:37  

Trotteuse-Tissot: comment courir dans la neige

Abonnés
chargement
Les participants à la dixième Trotteuse-Tissot doivent s’attendre à affronter des conditions hivernales.

 07.12.2017, 16:37   Trotteuse-Tissot: comment courir dans la neige

Course à pied Nos conseils pour affronter les conditions hivernales de la dixième Trotteuse-Tissot.

La Météo s’apprête à célébrer le dixième anniversaire de la Trotteuse-Tissot en saupoudrant cette course populaire de nombreux flocons. Histoire de renouer avec l’esprit de cette épreuve, la neige va s’inviter ce samedi sur le parcours spécial 10e édition entre Le Locle et La Chaux-de-Fonds, ainsi que lors de la traditionnelle corrida en ville. Le froid rendra les conditions...

La Météo s’apprête à célébrer le dixième anniversaire de la Trotteuse-Tissot en saupoudrant cette course populaire de nombreux flocons. Histoire de renouer avec l’esprit de cette épreuve, la neige va s’inviter ce samedi sur le parcours spécial 10e édition entre Le Locle et La Chaux-de-Fonds, ainsi que lors de la traditionnelle corrida en ville. Le froid rendra les conditions encore plus hivernales. Alors comment se préparent les organisateurs pour faire face aux aléas météorologiques? Et comment les coureurs doivent-ils se prémunir pour courir sur la neige et dans le froid? Voici quelques réponses et conseils.

>> A lire aussi: "Trotteuse-Tissot: demandez le programme!"

Déneigement

Les prévisions météo ne sont pas très bonnes pour ce vendredi et samedi. Aujourd’hui, les spécialistes prévoient des pluies abondantes qui se transformeront en giboulées en cours de journée. Près de 10 cm de neige sont prévus et le froid devrait être intense (-6 degrés). Sur le grand parcours entre Le Locle et La Chaux-de-Fonds (15,270 km), les organisateurs peuvent compter sur le concours des voiries du Locle, La Sagne et La Chaux-de-Fonds.

«Ce tracé sera déblayé et gravillonné une heure avant la course (premier départ à 12h45), cela représente un très gros boulot de déneigement», relève Brigitte Leitenberg, coprésidente du comité d’organisation. «Il sera très conséquent sur la partie sagnarde. En tous les cas, ce parcours ne sera pas modifié par rapport à la reconnaissance effectuée samedi dernier. Les coureurs doivent s’adapter aux conditions et rester prudents.»

En ce qui concerne la corrida citadine à La Chaux-de-Fonds, le dispositif habituel de déneigement sera mis en place. «Tout sera déneigé vendredi et samedi matin en fonction de la météo», précise Brigitte Leitenberg. «Nous devrons adapter certaines choses, mais le montage des aires d’arrivée et de départ devrait débuter vendredi.»

Chaussures spéciales?

Avec quelles chaussures faut-il courir dans la neige et sur une chaussée glissante? «Il ne faut pas forcément en acheter des nouvelles», conseille Brigitte Leitenberg. «Il suffit d’avoir des semelles avec de bons profils. Bien sûr, si celles-ci sont trop lisses, il vaut mieux en changer. Chaque coureur a sa préférence, mais il est plus facile de courir sur la neige fraîche que sur la glace.»

Laurence Yerly (à droite) sait comment affronter la neige et le froid. Photo: Christian Galley

Double triomphatrice de l’épreuve et habituée des courses hivernales, Laurence Yerly a joué la carte de la prudence. «Je me suis acheté des chaussures spéciales pour la neige avec des semelles bien structurées», indique-t-elle. «Je veux surtout bien crocher dans la neige.»
Côté masculin, Julien Fleury joue aussi la carte de la prudence. «Je vais chausser des baskets spéciales prévues pour le trail», livre-t-il. «Même si le parcours est surtout sur la route, il faut éviter de déraper. Cela fait perdre beaucoup d’énergie dans les montées.»

Attention aux glissades

Laurence Yerly et Julien Fleury, qui disputeront les deux courses, se méfient presque plus du parcours citadin du soir que celui en campagne de l’après-midi. «La chaussée risque d’être plus glissante et cela m’inquiète un peu», admet le Chaux-de-Fonnier. Le fait que la descente après le Grand Temple se déroule plus à plat (le long de la rue du Pont, plutôt que par la rue de la Cure) devrait diminuer ce danger. Mais attention quand même. «Chacun doit adapter sa façon de courir aux conditions», note Brigitte Leitenberg. «Nous demandons de la prudence à tout le monde.»

Surcouche ou pas?

La neige et le froid vont aussi obliger les coureurs à s’habiller chaudement, mais pas trop. «Je n’aime pas mettre de surcouche», explique Laurence Yerly. «Un pull technique à longues manches contre le froid me suffit. Sinon, je ne cours plus en shorts après avoir souffert du froid il y a deux ans aux Pavés de La Neuveville. Maintenant, je mets toujours un collant long quand il fait froid. En fait, je vais m’habiller comme samedi dernier lors de la reconnaissance durant laquelle la bise était glaciale. Cela ne me fait pas peur, car je fais beaucoup de sorties en ski de fond et en ski de randonnée. J’ai appris des expériences passées qu’il faut surtout bien protéger les extrémités (mains et pieds). Je mettrais des gants et des chaussettes de compression qui maintiennent une certaine chaleur. Je préfère avoir bon chaud que froid.»

Julien Fleury ne courira pas en shorts lors de la Trotteuse-Tissot. Photo: sp

Julien Fleury a, lui, retenu la leçon après le Trail des 7 Lieues de la Course des Pavés de cette année. «Je ne vais plus courir en shorts», confirme-t-il. «Cette fois, je mettrai un collant, un pull thermique, une veste ou un pull pour couper le vent, puis un bonnet et des gants. Il faut surtout faire attention à ne pas prendre froid avant le départ et après l’arrivée.»

Conditions appréciées

Si la neige et le froid peuvent faire peur à certains coureurs populaires, beaucoup apprécient ce genre de météo. «Cela ne me dérange pas du tout», affirme Julien Fleury en bon Chaux-de-Fonnier. «J’apprécie ces conditions particulières.»

«Ça va être génial», se réjouit Laurence Yerly. «Le but de la Trotteuse-Tissot est de disputer une corrida hivernale et ce sera le cas. Les conditions seront de toute façon les mêmes pour tout le monde.» La neige et le froid ne font donc pas peur aux vrais trotteurs. Il faut juste bien se  préparer à affronte

Un record

3150 coureurs étaient inscrits ce jeudi après-midi. Le record de participation (2969) sera vraisemblablement pulvérisé samedi. Le total des inscriptions devrait tourner entre 3300 et 3500 personnes inscrites, selon les organisateurs.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !

À lire aussi...

COURSE À PIEDLa Trotteuse-Tissot file vers un record historiqueLa Trotteuse-Tissot file vers un record historique

MONTAGNESLa dixième Trotteuse-Tissot relie les deux villes du HautLa dixième Trotteuse-Tissot relie les deux villes du Haut

Top