13.08.2017, 20:00  

La cheffe des finances de La Chaux-de-Fonds aimerait rencontrer l'heureux gagnant

Abonnés
chargement
1/2  

 13.08.2017, 20:00   La cheffe des finances de La Chaux-de-Fonds aimerait rencontrer l'heureux gagnant

Swiss Loto Un bulletin gagnant de plus de 17 millions de francs au Swiss Loto a été validé à La Chaux-de-Fonds, a-t-on appris samedi 12 août. Si l'heureux élu est bien un Chaux-de-Fonnier, la cheffe des finances de la Ville aimerait beaucoup le rencontrer...

"Celui ou celle qui a gagné plus de 17 millions de francs au Swiss Loto n'est pas forcément un Chaux-de-Fonnier", avertit d'entrée Sylvia Morel, la cheffe des finances de la Ville. "Le fait que le bulletin ait été validé à La Chaux-de-Fonds ne garantit pas que c'est un habitant qui a décroché le gros lot. Il peut très bien s'agir de quelqu'un qui travaille ici. Donc ne rêvons pas trop..."

>> A lire aussi: "Le Swiss Loto...

"Celui ou celle qui a gagné plus de 17 millions de francs au Swiss Loto n'est pas forcément un Chaux-de-Fonnier", avertit d'entrée Sylvia Morel, la cheffe des finances de la Ville. "Le fait que le bulletin ait été validé à La Chaux-de-Fonds ne garantit pas que c'est un habitant qui a décroché le gros lot. Il peut très bien s'agir de quelqu'un qui travaille ici. Donc ne rêvons pas trop..."

>> A lire aussi: "Le Swiss Loto fait un multimillionnaire à La Chaux-de-Fonds"

Mais si, tout de même... "Alors là, j'aimerais beaucoup rencontrer cette personne pour la convaincre de rester à La Chaux-de-Fonds." Après tout, les Chaux-de-Fonniers ont refusé d'augmenter leurs impôts... "Reste que nos taux ne sont pas parmi les plus avantageux de Suisse", réagit Sylvia Morel, qui maîtrise l'art de l'euphémisme.

Combien cela pourrait-il rapporter à la Ville, touchée par une crise financière? "Je viens comme vous d'apprendre la nouvelle. Je ferai les calculs. L'impôt anticipé se monte à 35% de la somme. En général, la personne déclare son gain pour être remboursée", rappelle la cheffe des finances communales. Affaire à suivre...

Top 5 des meilleures réactions

Nous allons interpellé plusieurs passants sur le Pod. La moitié d'entre eux étaient au courant de la nouvelle. Voici quelques réactions...

5. Les petits comiques

"Mais bien sûr que je sais qui a gagné, puisque c'est moi!" Ce jeune est sur une terrasse avec ses potes. Un autre enchaîne: "C'est un Chaux-de-Fonnier? Le c...! Moi si je gagne ce pognon, je me barre d'ici, mec! Je construirais une maison de ouf à La Ferrière, juste pour les faire ch..."

Une dame en promenade nous a fait le même coup: "C'est moi qui ai gagné! Non, je plaisante. Dites-moi qui c'est, que j'aille lui botter les fesses!"

4. Les purs 

A la question posée à son père visiblement pressé, un enfant lève la main. Que ferait-il, ce môme, avec tout cet argent? "Je m'achèterais un guépard", répond-t-il, les yeux rêveurs. Plus loin, trois enfants un peu plus âgés. Le plus jeune d'entre eux répond, après un intense moment de réflexion: "Je m'achèterais des pointes." Des chaussures de foot, quoi. 

3. Les calculateurs

Payer des impôts élevés à La Chaux-de-Fonds? Pas question pour la majorité des sondés, qui préféreraient se tirer vite fait. Mais pas tous. "On peut investir dans l'immobilier. La pierre, ça rapporte", estime la copine de la petite comique (voir le point 5).

2. Les généreux

Il ne faut pas rêver, personne n'a répondu qu'il donnerait tout aux autres. Mais une étudiante a expliqué qu'après s'être acheté une maison, elle contribuerait à une action caritative. Et pour ce couple d'étrangers assis près de la Grande Fontaine, "17 millions, c'est beaucoup plus que suffisant pour rendre heureuse la famille. On donnerait d'abord à ceux qui en ont besoin et à nous ensuite."

1. Les cyniques

Sur le net, ils sont plus nombreux que dans la rue. Un internaute ironise en disant qu'enfin le canton de Neuchâtel pourra se payer son nouvel hôpital. Un autre s'esclaffe que La Chaux-de-Fonds pourra effacer toutes ses dettes. Bref, rien de nouveau sous le soleil. Quant à savoir si l'heureux gagnant décidera de changer de soleil...


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top