04.10.2017, 00:01  

Une horloge astronomique de tous les superlatifs

Abonnés
chargement
Une horloge d’exception.

 04.10.2017, 00:14   Une horloge astronomique de tous les superlatifs

Par réd-comm

LA CHAUX-DE-FONDS Elle était sur la Paradeplatz à Zurich, elle se trouve aujourd’hui au MIH.

Elle était présentée sur la Paradeplatz, à Zurich, et se trouve maintenant au MIH: c’est une fabuleuse horloge astronomique zurichoise de fabrication contemporaine, dénommée «Türler-Uhr» du nom du détaillant horloger qui est à l’origine de sa commande,

Elle repose sur un sol en granit et se compose de cinq modules: une horloge et calendrier perpétuel (qui indique même le...

Elle était présentée sur la Paradeplatz, à Zurich, et se trouve maintenant au MIH: c’est une fabuleuse horloge astronomique zurichoise de fabrication contemporaine, dénommée «Türler-Uhr» du nom du détaillant horloger qui est à l’origine de sa commande,

Elle repose sur un sol en granit et se compose de cinq modules: une horloge et calendrier perpétuel (qui indique même le siècle et le millénaire), un horizon représentant un panorama à 360 degrés de la ville de Zurich avec indication des heures du lever et coucher du soleil et de la lune, un planétaire avec les orbites des neuf planètes autour du soleil, un tellurium avec révolution de la terre autour du soleil et de la lune autour de la terre, et enfin, un globe terrestre représentant la voûte céleste avec indication des éclipses lunaires et solaires.

L’horloge se veut une modélisation du cosmos, inspirée de la tradition des horloges astronomiques réalisées dès la fin du Moyen Age. Sa conception a été initiée en 1986, fruit d’une collaboration entre le concepteur Ludwig Oeschlin, l’horloger Jörg Spöring et le détaillant Franz Türler. Sa réalisation s’est achevée en 1995.

Dans l’espace Ciel

Elle a été présentée jusqu’à récemment sur la Paradeplaz, dans la boutique de l’horloger-bijoutier Franz Türler. Elle sera exposée au MIH pendant au moins cinq ans. L’horloge se trouve dans l’espace Ciel du MIH où elle côtoie deux autres réalisations majeures: l’horloge astronomique de Giovanni Dondi (14e siècle) et le grand planétaire de François Ducommun (19e siècle). réd-comm

INFO +

«La Neuchâteloise», encore une visite:

Encore une visite guidée de l’expo temporaire «La Neuchâteloise» qui se termine le 8 octobre. Cette visite a lieu aujourd’hui à 12h15 avec le conservateur Régis Huguenin et s’achève par un café offert. Entrée libre.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top