28.04.2017, 00:01  

L’industrie horlogère suisse voit le bout du tunnel

Abonnés
chargement
Est-ce la magie de Baselworld 2017? En tout cas les exportations horlogères ont repris un peu de vigueur en mars..

 28.04.2017, 00:01   L’industrie horlogère suisse voit le bout du tunnel

Par ats

EXPORTATIONS - Elles sont enfin reparties en hausse en mars dans l’horlogerie.

Simple éclaircie ou lueur d’espoir? L’industrie horlogère suisse souffle. Les exportations ont enregistré en mars leur première hausse mensuelle après 20 mois consécutifs de baisse. Elles ont progressé de 7,5% en comparaison annuelle, à 1,6 milliard de francs.

Ce résultat «réjouissant» doit toutefois être relativisé, indique la Fédération de l’industrie horlogère suisse dans un communiqué. Il a en...

Simple éclaircie ou lueur d’espoir? L’industrie horlogère suisse souffle. Les exportations ont enregistré en mars leur première hausse mensuelle après 20 mois consécutifs de baisse. Elles ont progressé de 7,5% en comparaison annuelle, à 1,6 milliard de francs.

Ce résultat «réjouissant» doit toutefois être relativisé, indique la Fédération de l’industrie horlogère suisse dans un communiqué. Il a en effet bénéficié d’un effet de base très favorable et de deux jours ouvrables supplémentaires.

L’Italie en baisse

Corrigées dans ce sens, les exportations horlogères ont en effet reculé de 2,6%, précise l’Administration fédérale des douanes. En volume, les ventes à l’étranger ont progressé de 8,5% en mars, à deux millions de pièces.

Si les montres en métaux précieux sont restées en recul en mars (-0,7%), les autres catégories se sont inscrites en hausse soutenue. Les garde-temps en acier (+12,5%) et bimétalliques (+15,1%) ont enregistré une augmentation à deux chiffres. Les «autres matières» ont bondi de 49%.

A l’exception de l’Italie (-9,1%), les principaux marchés d’exportation ont tous progressé. La Chine, en reprise depuis l’été dernier, affiche notamment un bond de 37,7%, tandis que Hong Kong a mis fin à 25 mois de reculs marqués, avec une hausse de 18,1%.

Moyen de gamme en hausse

Les Etats-Unis ont continué leur évolution hésitante, avec un bon résultat mensuel (+15,6%), mais une orientation à moyen terme clairement négative. Malgré une augmentation de 8,3%, le Japon traverse une période de repli depuis plusieurs mois.

Le Royaume-Uni a poursuivi sa tendance à la hausse, profitant du niveau de la livre. Les autres principaux marchés européens ont vu leur valeur diminuer, de même que Singapour (-1%) et les Emirats arabes unis (-20,8%).

Les exportations de montres entre 200 et 500 francs (prix à l’exportation) ont connu une croissance de plus de 20%, que ce soit en nombre de pièces ou en valeur. Les produits de moins de 200 francs ont affiché une légère baisse en valeur (-2%), mais avec des volumes en hausse (+6,2%). ats

exportations suisses dopées par la chimie-pharma

Les exportations de la Suisse au premier trimestre 2017 ont progressé de 2,4%, après correction du nombre de jours ouvrables, dopées par le secteur de la chimie-pharma. Les importations ont en revanche stagné. La balance commerciale boucle sur un excédent record de 10,8 milliards de francs.

La croissance des exportations repose sur le secteur de la chimie-pharma, sans lequel résulterait une baisse de 2,5%, indique l’Administration fédérale des douanes dans son relevé mensuel. La principale branche exportatrice de la Suisse a accru ses envois de 2 milliards de francs durant les trois premiers mois de l’année, soit une progression de 8,5%, à près de 26 milliards. Les produits immunologiques ont gonflé de 1 milliard et les médicaments de 739 millions.


Vous avez lu gratuitement
une partie de l'article.

Pour lire la suite :

Profitez de notre offre numérique dès Fr 2.- le 1er mois
et bénéficiez d'un accès complet à tous nos contenus

Je profite de l'offre !
Top